twitter facebook youtube slideshare flickr
Accueil > Actualités > Actualité > Séjour de Gisela GRANADO au Burkina Faso

Séjour de Gisela GRANADO au Burkina Faso

La Directrice pays de l’ITIE international venue pour donner main forte aux acteurs du processus ITIE-BF

lundi 28 novembre 2016, par ITIE-BF

Le Secrétariat Permanent de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (SP-ITIE), reçoit depuis dimanche 27 novembre 2016, la visite de Mme GRANADO, Directrice Pays en charge du suivi des processus ITIE dans quatre pays d’Afrique francophone à savoir le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée et le Togo.

Venue directement du Secrétariat International de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE), basé à Oslo, capitale de la Norvège, Mme Granado qui séjourne au Burkina Faso jusqu’au 29 novembre 2016 avant de mettre le cap sur la Côte d’Ivoire, rencontre les différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre du processus ITIE au Burkina Faso (acteurs de la société civile, des entreprises minières et de l’administration).

Au cours de la journée du lundi 28 novembre 2016 (aujourd’hui) elle a animé une session de formation des membres du Comité de Pilotage de l’ITIE-BF ainsi que d’autres types d’acteurs à savoir les points focaux de l’ITIE-BF dans les différentes structures administratives, des observateurs et personnes ressources etc.), sur la nouvelle Norme ITIE version 2016, sur le processus de validation (évaluation) des pays et sur l’Exigence future (à partir du 1er janvier 2020) de la Norme ITIE sur la "Propriété réelle". Par cette Exigence prochaine de la Norme ITIE, il s’agira pour le pays mettant en œuvre l’ITIE, de procéder obligatoirement à partir du 1er janvier 2020, à la publication dans leurs rapports ITIE, le/les nom (s) du/des propriétaire (s) réel (s) des sociétés extractives.

Elle a renforcé les connaissances des participants à la formation, sur la validation et montré les défis auxquels le Burkina Faso doit faire face pour se voir déclaré pays ayant accomplit des progrès satisfaisants.

Ce soir (lundi 28 novembre 2016) Mme Granado sera l’invitée de la chaîne de télévision Burkina Infos au cours du journal télévisé de 19 heures. Elle s’exprimera sur l’engagement et les efforts consentis par le Burkina Faso dans le respect des Exigences de l’ITIE, le sens de la "Validation" (évaluation), en avril 2017 et la perspective de la divulgation de l’identité des propriétaires réels des entreprises extractives, qui deviendra une Exigence (obligation) pour les pays mettant en œuvre l’ITIE, à partir du 1er janvier 2017.
Au cours de la journée du 29 novembre 2016 Mme Granado poursuivra ses échanges avec les membres du Comité de Pilotage qui se réuniront en session extraordinaire dans la salle de conférence du Ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFID).