twitter facebook youtube slideshare flickr
Accueil > Mot du premier Ministre > Le Premier Ministre Christophe Marie Joseph DABIRE

Le Premier Ministre Christophe Marie Joseph DABIRE

Un fervent adepte de la transparence et de la bonne gouvernance

vendredi 4 juin 2021, par Service d’information

Extrait du Discours du Premier Ministre sur la Situation de la Nation du 20 mai 2021.

Mesdames et Messieurs, les Députés, Notre ambition de dynamiser les secteurs porteurs pour l’économie et les emplois a été contrariée par les effets des crises successives que le Burkina Faso a connues entre 2016 et 2020. Toutefois, de nombreux secteurs d’activités ont produit des résultats plus que satisfaisants.
Concernant le cas particulier de l’industrie minière, le Gouvernement a doté le secteur de lois et textes d’application dont la finalité est d’accroître son impact sur le reste de l’économie.
Notre pays bénéficie aujourd’hui des retombées significatives de ces réformes, tant sur le plan de la production, notamment de l’or, que sur celui de la contribution aux finances publiques. Ainsi, la production d’or est passée de 36,5 tonnes en 2015 à plus de 60 tonnes en 2020.
Cela a permis de faire passer la contribution aux recettes du budget de l’Etat, de 168,5 milliards FCFA en 2015 à 322,3 milliards de FCFA en 2020.
L’achèvement en 2020 des processus d’opérationnalisation des trois fonds miniers institués en 2015 permet aujourd’hui :
-  d’améliorer le financement du développement local ;
-  d’engager la réhabilitation et la fermeture des mines en fin de vie ;
-  de poursuivre la recherche géologique, minière et le soutien à la formation sur les sciences de la terre.
Ci-dessous l’intégralité du discours