twitter facebook youtube slideshare flickr
Accueil > Actualités > Dossier presse > 7ème réunion du Comité de Pilotage de l’ITIE-BF

7ème réunion du Comité de Pilotage de l’ITIE-BF

Article de presse du journal électronique "Lefaso.net"

vendredi 18 mars 2011, par Service Communication

Candidature du Burkina Faso au statut de « Pays conforme » de l’ITIE :

Le Comité de pilotage met les bouchées doubles

Le Comité de pilotage de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives du Burkina Faso (ITIE-BF) a tenu hier, 16 mars 2011 à Ouagadougou, une réunion. Présidée par Daniel Bambara, président dudit comité, la rencontre a porté entre autres sur les actions menées ou à mener en vue de l’adhésion du Burkina au statut de « Pays conforme » de l’ITIE-International.

Le statut de « Pays Conforme », faut-il le rappeler, va, une fois acquis, conférer au Burkina le label d’Etat respectueux de la bonne gouvernance dans la gestion des revenus de l’exploitation des ressources minières. Pour ce faire, il y a un certains de conditions à remplir. Si à ce jour beaucoup d’actions ont été posées dans ce sens (engagement des parties prenantes, recrutement d’un consultant qui a fini de rédiger son rapport, etc.), il restait encore d’autres tâches, et non des moindres. Il s’agit notamment de l’adoption du rapport du consultant sur l’Initiative nationale et le recrutement d’un validateur qui viendra travailler au parachèvement du processus d’accession de notre le Burkina au statut de « Pays Conforme ». Il faut noter que le Burkina dispose à présent de moins de 2 mois pour remplir tous les critères exigés.

C’est pourquoi, pour le Comité de Pilotage, chargé de la conduite des actions, il n’y a pas d’autres alternatives que de mettre les bouchées doubles pour être dans le temps imparti.
A ce jour la structure dirigée par le secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances a tenu au moins sept réunions. Aussi s’est-il agi pour la présente réunion de capitaliser les acquis et de progresser vers l’objectif final : Le Burkina Pays Conforme de l’ITIE.

Dans son introduction aux échanges, le président Daniel Bambara a invité les participants à y participer pleinement afin de contribuer au succès de la rencontre.

Pour rappel, le Comité de pilotage a pour mission le suivi technique de la mise en œuvre du processus de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives du Burkina Faso. Il comprend au total 25 membres, repartis ainsi qu’il suit : 8 représentants de l’Administration ; 6 représentants désignés d’associations et sociétés extractives et 11 représentants désignés des organisations de la société civile.

Grégoire B. BAZIE

Lefaso.net