twitter facebook youtube slideshare flickr
Accueil > ITIE au Burkina > Le Comité de Supervision

Le Comité de Supervision

jeudi 21 octobre 2010, par ITIE-BF

Créé par décret n° 2008-810/PRES/MEF/MCE du 17 décembre 2008 et son modificatif n° 2009-527/PRES/MEF/MCE du 17 juillet 2009, le Comité de supervision est une instance politique chargée du suivi de l’état d’avancement de la mise en œuvre de l’ITIE-BF, de l’approbation du Plan d’Actions et du Budget et de la résolution d’éventuels problèmes de blocage. Il est composé des premiers responsables des ministères concernés par l’exploitation minière au Burkina Faso. Il s’agit des ministères :

-  de l’Economie et des Finances, Président ;
-  des Mines, des Carrières et de l’Energie, Vice-président ;
-  de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation ;
-  de l’Environnement et du Cadre de Vie ;
-  du Commerce, de la Promotion de l’Entreprise et de l’Artisanat ;
-  Délégué Chargé du Budget.
Le Comité de supervision comprend également :
-  le Directeur National de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) ;
-  six (06) représentants désignés d’Association et de sociétés extractives dont :

 le Président du Groupement Professionnel des Miniers du Burkina (GPMB) ;

 le Président Directeur Général de la Société Burkina Mining Company (BMC) ;

 le Directeur Général de la Société des Mines de Taparko (SOMITA) ;

 un représentant désigné de la Société des Mines de Belahouro S.A ;

 un représentant désigné de la Société Kalsaka Mining S.A ;

 un représentant désigné de la Société d’Exploitation Minière d’Afrique de l’Ouest (SEMAFO).

-  cinq (05) représentants désignés des Organisations de la Société Civile dont :

 un représentant de la coalition nationale de la Campagne « Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP) » ;

 un représentant de l’Association des Régions du Burkina Faso (ARB) ;

 un représentant de l’Association des Municipalités du Burkina Faso (AMBF) ;

 un représentant du Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD).

 un représentant de l’Association des Journalistes du Burkina.
Soit au total dix huit (18) membres.

A ce jour, le Comité de Supervision s’est réunie trois fois :

- le 20 juin 2008 à l’occasion de la cérémonie de lancement de l’ITIE-BF ;

- le 06 novembre 2009 avec les partenaires au développement du Burkina Faso pour les informer, les sensibiliser et faire un plaidoyer pour la collecte des ressources nécessaires à l’opérationnalisation de l’ITIE-BF(mise en œuvre du Plan d’Actions en vue d’obtenir le statut de « Pays Conforme ») ;

- le 21 janvier 2011 pour faire l’état des lieux du processus de mise en œuvre de l’ITIE-BF et pour le lancement officiel du site web de l’ITIE-BF : www.itie-bf.gov.bf.