twitter facebook youtube slideshare flickr
Accueil > Actualités > Agenda > Stratégie de communication de l’ITIE-BF

Stratégie de communication de l’ITIE-BF

Un atelier le 30 mars pour son adoption

samedi 26 mars 2011, par Service Communication

Le Secrétariat Permanent de l’ITIE-BF, organise le 30 mars 2011 au Pacific Hôtel de Ouagadougou, un atelier consacré à l’amendement et à l’adoption de sa stratégie de communication.

Conformément aux principes et exigences de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE), chaque pays ayant acquis le statut de « Pays Candidat », dispose de deux années à partir de cette date pour mettre en œuvre une série d’activités devant concourir à son accession au statut de « Pays Conforme ».
La date butoir pour l’obtention de ce statut par le Burkina Faso qui a obtenu le statut de « Pays Candidat » le 15 mai 2009, est fixée au 14 mai 2011.
Pour accroître les chances du Burkina Faso d’obtenir la conformité à l’ITIE, l’exécution d’une série d’activités notamment de communication est nécessaire. C’est pourquoi le Secrétariat Permanent de l’ITIE-BF déploie des efforts dans des actions de :

-  formation et de renforcement des capacités des parties prenantes de l’ITIE-BF afin qu’elles comprennent au mieux les principes et fondements de l’ITIE et qu’elles participent pleinement et en toute responsabilité à la mise en œuvre de l’initiative ;

-  collecte et réconciliation à des fins de publication, des paiements effectués par les sociétés minières à l’Etat et des recettes perçues par l’Etats desdites sociétés en vue de la production d’un rapport dit « rapport ITIE » ;

-  communication à l’endroit de toutes les couches sociales pour qu’elles soient au même niveau d’information et qu’elles perçoivent leur rôle et leur responsabilité dans le processus de mise en œuvre efficiente de l’ITIE-BF dont l’objectif majeur est la recherche de la transparence dans la gestion du secteur minier.

Les activités de communication sont surtout nécessaires pour accompagner en amont et en aval toutes les activités menées et permettre à l’ensemble des acteurs d’être informés de l’initiative, de ses enjeux, des acteurs impliqués dans sa mise en œuvre, de ses mécanismes de mise en œuvre et de son état d’implantation au jour le jour au Burkina Faso.

C’est cette philosophie qui sous tend l’élaboration du présent projet de stratégie de communication qui identifie et suggère l’utilisation de tous les canaux appropriés de communication ainsi que des activités de communication à engager en vue d’atteindre l’objectif de l’ITIE-BF. Elle a été élaborée par l’agence de communication « Kory Concept » au profit de l’ITIE-BF.

Objectif Global

L’objectif global de l’atelier est de permettre à l’ITIE-BF de disposer d’une stratégie de Communication opérationnelle

Objectif spécifique de l’atelier

L’objectif spécifique de l’atelier est d’effectuer l’amendement de la stratégie de communication et de procéder à son adoption

Résultat attendu

La stratégie de communication de l’ITIE-BF est amendée, adoptée, opérationnelle et prête à être mise en œuvre.

Date

L’atelier se déroulera dans la matinée du mercredi 30 mars 2011 de 8h 30 à 13 h

Lieu

Les travaux de l’atelier se dérouleront au Pacific Hôtel de Ouagadougou

Déroulement des travaux de l’atelier

Les travaux de l’atelier se dérouleront en plénière. Après la présentation du document de stratégie de communication par l’agence de communication « Kory Concept », les participants seront invités à l’analyser et à y apporter des amendements de fond et de forme en vue d’enrichir son contenu et d’accroître son opérationnalité.

Présidence de l’atelier

L’ouverture officielle de l’atelier sera présidée par Monsieur Dakar Djiri, Secrétaire Permanent de l’Initiative pour la Transparence de Industries Extractives du Burkina Faso (SP/ITIE-BF). Quant aux travaux de l’atelier, ils seront par la suite dirigés par Madame Djéneba Nana, responsable de la compagnie minière Kalsaka Mining Cluff, membre du Comité de Supervision de l’ITIE-BF et également Responsable du Groupe de Travail « Communication », présidé par les acteurs des sociétés minières.

Nombre de participants et leurs structures de provenance

Au total vingt cinq (25) personnes participeront aux travaux dudit atelier. Ces personnes viendront des structures suivantes :

-  SP/ITIE-BF : 05

-  Comité de Pilotage de l’ITIE : 02

-  Comité de Supervision de l’ITIE : 02

-  Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) : DCPM : 01

-  Ministère des Mines, des Carrières et de l’Energie (MCE) : DCPM : 01

-  Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD) : DCPM : 01

-  Ministère de l’Administration Territoriale et de la Sécurité (MATD) : DCPM : 01

-  Ministère de l’Industrie, du Commerce, de la Promotion de l’Initiative Privée et de l’Artisanat (MICPIPA) : DCPM : 01

-  Autres personnes ressources : 03

 Directeur Général des Mines, de la Géologie et des Carrières
(DGMGC) : 01

 Président de la Coalition Nationale »Publiez Ce Que Vous Payez » (PCQVP) : 01

 Un représentant des sociétés minières en phase d’exploitation : 01

-  Médias : 08

 Télévision Nationale du Burkina (TNB) : 01

 Radiodiffusion Nationale du Burkina (RTB) : 01

 L’Observateur Palga : 01

 Africable : 01

 Télévision BF1 : 01

 Lefaso.net : 01

 Télévision Canal 3 : 01

 Radio Savane FM : 01