twitter facebook youtube slideshare flickr
Accueil > ITIE au Burkina > Le Comité de Pilotage

Le Comité de Pilotage

jeudi 21 octobre 2010, par ITIE-BF

Le Comité de Pilotage est chargé du suivi technique de la mise en œuvre, selon une démarche participative du processus ITIE-BF. Il est régi par le décret n° 2008-811/PRES/MEF/MCE du 17 décembre 2008 et son modificatif n° 2009-528/PRES/MEF/MCE du 17 juillet 2009.
Il est composé de vingt cinq (25) membres.

Ce sont :
-  le Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances, Président ;
-  le Secrétaire Général du Ministère des Mines, des Carrières et de l’Energie, Vice-président ;
-  le Directeur Général des Douanes ;
-  le Directeur Général des Impôts ;
-  le Directeur Général des Mines
-  le Directeur Général du Développement Industriel ;
-  un représentant désigné du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation (MATD) ;
-  un représentant désigné de la BCEAO ;
-  six (06) représentants désignés d’Associations et de sociétés extractives dont :

 un représentant désigné de la Société minière IAMGOLD Essakane S.A ;

 un représentant désigné de la société minière Burkina Mining Company (BMC) ;

 un représentant désigné de la Société des Mines de Taparko (SOMITA) ;

 un représentant désigné de la Société des Mines de Belahouro S.A ;

 un représentant désigné de la Société minière Kalsaka Mining S.A ;

 un représentant désigné de la Société d’Exploitation Minière d’Afrique de l’Ouest (SEMAFO).

-  onze (11) représentants désignés des Organisations de la Société Civile dont :

 un représentant de la Coalition nationale de la Campagne « Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP) » ;

 deux (02) représentants des medias (Association des Journalistes du Burkina : AJB) ;

 un représentant de l’Association des Régions du Burkina Faso (ARBF) ;

 un représentant de l’Association des Municipalités du Burkina Faso (AMBF) :

 le Président de l’Association Professionnelle des Banques et des Etablissements Financiers du Burkina ;

 un représentant du Centre pour la Gouvernance Démocratique (CGD) ;

 un représentant de l’Organisation pour le Renforcement des Capacités de Développement (ORCADE) ;

 un représentant de la Corporation Nationale des Artisans et Exploitants de Petites Mines (CONAPEM) ;

 une représentante de l’Association des Femmes du Secteur Minier du Burkina (AFEMIB) ;

 un représentant du Réseau National de Lutte Anti-Corruption (REN-LAC).

Le Comité de Pilotage se réunit en sessions ordinaires et en sessions extraordinaires.