kurtköy evden eve nakliyatgöktürk evden eve nakliyatistanbul evden eve nakliyatbeylikdüzü evden eve nakliyatpendik evden eve nakliyatadalar evden eve nakliyatşile evden eve nakliyatbahçeşehir evden eve nakliyatataşehir evden eve nakliyatmaltepe evden eve nakliyatçekmeköy evden eve nakliyatbeykoz evden eve nakliyatsariyer evden eve nakliyatşişli evden eve nakliyatbüyükçekmece evden eve nakliyatbaşakşehir evden eve nakliyatkurtköy evden eve nakliyatevden eve nakliyattuzla evden eve nakliyatyeşilköy evden eve nakliyatkadıköy evden eve nakliyatataköy evden eve nakliyathalkali evden eve nakliyatüsküdar evden eve nakliyatistanbul ofis taşımaeşya depolamaistanbul evden eve nakliyatistanbul evden eve nakliyateşya depolamaşişli evden eve nakliyatbahcelievler evden eve nakliyatbakırköy evden eve nakliyatbahçeşehir evden eve nakliyatgöktürk evden eve nakliyatistanbul evden eve nakliyatistanbul evden eve nakliyat Initiative pour la Transparence des Industries Extractives du Burkina Faso

twitter facebook youtube slideshare flickr
Accueil > Actualits > Actualit > Premire session ordinaire du comit de pilotage de lITIE Burkina Faso

Premire session ordinaire du comit de pilotage de lITIE Burkina Faso

Le Groupe Multipartite se penche sur la dcision de la deuxime validation du Burkina

mercredi 27 mai 2020, par Dpartement Communication

Le Groupe Multipartite dnomm comit de pilotage de lITIE-BF sest pench sa premire session ordinaire de lanne 2020 tenue le 20 mai dernier Ouagadougou sur la dcision de la deuxime validation du Burkina Faso. Lobjectif de cette session tait dexaminer plusieurs points de proccupations lies la mise en uvre de lITIE au Burkina Faso et inscrits son ordre du jour.

Pour respecter la norme ITIE et promouvoir la transparence dans le secteur minier, lorgane dcisionnel charg de la mise en uvre de la Norme ITIE dans notre pays, le comit de pilotage doit tenir chaque trimestre une session ordinaire. Initialement prvue pour se tenir le 31/03/2020, cette session a d tre reporte pour raison de coronavirus. Comme, il nest jamais trop tard pour bien faire, les membres du comit de pilotage compos des trois collges, savoir les organisations de la socit civile, les entreprises minires et ladministration publique, se sont runis le 20 mai 2020 dans la salle de confrence de la DGCOOP pour changer sur la gouvernance du secteur minier au Burkina Faso.
A louverture de la session, le prsident du comit de pilotage, Seglaro Abel SOME, par ailleurs Secrtaire gnral du Ministre de lconomie, des finances et du dveloppement, a souhait la bienvenue tous les membres et sest enquis de leur tat de sant.

Les travaux ont dbut avec les amendements du compte rendu de la 4e session du comit de pilotage de lanne 2019 qui ont abouti son adoption.
Le principal point de la rencontre a concern la dcision du conseil dadministration sur la deuxime validation du Burkina Faso. A ce propos, il faut rappeler que le pays a connu sa 2e validation en aot 2019 do il est ressorti que le pays a accompli des progrs significatifs avec des amliorations substantielles. Cependant, des efforts restent fournir concernant la gouvernance du groupe multipartite (exigence 1.4), notamment la transparence dans la procdure de nomination et de renouvellement de leurs membres.

Pour le chef de file de la socit civile les organisations de la socit civile vont satteler apporter des lments de rponse sur les points qui nont pas t bien renseigns .
Quant au reprsentant du collge des socits minires, il dit attendre des prcisions sur les attentes relles leur endroit afin de pouvoir les satisfaire.
Il a aussi t abord lventualit dune prorogation de la date de la prochaine validation, du fait du contexte sanitaire qui prvaut au-del du Burkina Faso et qui a mis mal le droulement normal des activits. En rappel, la 3e validation est prvue pour se tenir le 23 juillet 2020. Le genre tant une nouvelle thmatique dans la norme 2019, les pays qui mettent en uvre lITIE sont encourags prendre en compte la dimension genre et mme tendre vers la parit. Le Burkina Faso est engag dans cette dynamique en attendant les dispositions idoines prendre pour la mise en uvre progressive du processus.
. Dautres thmatiques comme la proprit effective, la dclaration par projet ont galement fait lobjet de discussion.
En divers, les membres du comit de pilotage ont reu quatre (4) informations majeures savoir
-  lvolution du processus de recrutement du consultant indpendant pour llaboration des rapports ITIE 2018 et 2019 ;
-  le point sur la runion de consultation des pays membres mettant en uvre lITIE qui a eu lieu Oslo les 10 et 11 fvrier 2020 et laquelle le secrtaire permanent de lITIE a particip ;
-  Le point sur les changes entre lITIE-BF et lOCDE en vue dune collaboration future ;
-  Le point sur le dossier de la restructuration qui a t livr par le prsident du comit de pilotage. Il a instruit quun comit restreint soit mis en place afin de rexaminer les projets de loi et textes sur ladite restructuration.
A lissue des travaux, plusieurs suggestions ont t faites afin que le pays puisse bien se prparer sa troisime validation et viter une ventuelle suspension. Il sagit notamment :
-  de soumettre une feuille de route au comit de pilotage avec les actions mener, les responsables ainsi que le dlai de leur mise en uvre ;
-  damliorer la prsentation du tableau des recommandations avec des libells clairs, un chancier et les structures charges dexcuter lesdites recommandations qui sera transmis aux membres du comit de pilotage afin dy apporter les correctifs ncessaires.